L’esprit arabe et islamique est malade

Par Walid Joumblatt

jonblat28

L’esprit arabe et islamique étant malade, il est désormais loin de toute forme d’évolution et s’obstine à rester obscurantiste. Comme il est malade, il refuse toute forme d’ouverture et reste à jamais fermé.

01
Cet esprit arabe et islamique a brûlé, à travers les âges, les livres et les bibliothèques pour les remplacer par les statues des tyrans.

Qu’est-ce que l’esprit arabo-islamique a l’air malade, depuis la perte des bibliothèques d’Ibn al-Hazm al-Andalussi, d’al-Ghazali, d’Ibn al-Muqaffa, d’Abou Nassir al-Sabour et l’autodafé des œuvres d’Averroès…
ابن رشد

Comme l’esprit arabe et islamique est malade, il méprise l’encre et la plume et leur préfère le sang et les balles. Il rend hommage aux tyrans et rejette les révolutionnaires et les hommes libres.

L’esprit arabe et islamique malade est en train de donner lui-même naissance à de nouvelles croisades. Il édifie les bases de la plus importante division entre les civilisations et les cultures.

1

Il est en train de saboter le courant occidental modéré représenté par François Hollande et Angela Merkel et pousse vers une montée des partis fascistes, nationalistes et racistes contre les Arabes et les musulmans. Il pave ainsi la voie au déplacement de millions de musulmans hors d’Europe et d’Occident.
22
C’est l’esprit arabe et islamique malade qui donne des prétextes aux extrémistes de tout bord pour justifier leur fermeture d’esprit et leurs appels à repousser les Arabes et les musulmans hors de leur pays.

La condamnation ne suffit plus, bien sûr. Elle ne change plus rien, au milieu de toutes ces barbaries, ces sauvageries, cette folie et ce terrorisme.
فرنسا

Nous sommes solidaires de la France et des autres pays qui font face à une vague de terrorisme et de sabotage programmé.